Artiste à l’école

4-LutinsFestifs
décembre 7th, 2011
|

Démarche

Les activités offertes permettent avant tout aux jeunes de mesurer le potentiel que leur offre le dessin pour exprimer leurs émotions tout en s’amusant.  Selon les objectifs de la classe et son niveau, divers autres voies peuvent ensuite être explorées avec plus ou moins de profondeur : les techniques de dessin (notamment le dessin animalier et la caricature), une réflexion sur le dessin de presse (se situant entre l’éditorial – une critique sur l’actualité relevant de l’information – et la caricature, visant l’humour et le ridicule; il a pour but de provoquer une prise de conscience d’un phénomène, de mettre en lumière une situation pour susciter des questions et accoucher d’une pensée critique) ainsi qu’une initiation au métier d’auteur-illustrateur (dans l’optique d’une BD ou d’un livre illustré : écriture, planification de la mise en page avec des croquis, harmonisation du tout, création d’images, travail graphique).

Déroulement

Dans un premier temps, une œuvre collective est généralement élaborée afin d’établir les bases d’une belle relation tout en générant le plaisir duquel naît l’intérêt. Par une série d’expériences et d’activités simples, les jeunes sont ensuite amenés à constater les émotions que peuvent sous-tendre les traits et les couleurs qu’ils emploient.

L’étape suivante consiste à développer certains aspects techniques tout en permettant aux élèves de mesurer le potentiel qui les habite. Ultérieurement, ils mettent en œuvre leurs acquis pour qu’en résulte une création originale et personnelle (le plaisir occupe une place prédominante, un bon dessin ou une caricature efficace n’étant pas forcément une œuvre complexe à l’extrême).

Aucune classe n’étant parfaitement homogène quant aux individus qui la compose, l’approche pédagogique d’Aprilus permet à plusieurs voies parallèles d’être explorées simultanément, chacun y trouvant son compte. À des niveaux variables de complexité, les œuvres produites peuvent être,  soit une caricature, un dessin animalier, un comic strip, une BD, un récit illustré ou la décoration de murs et de locaux.

Les ateliers initiant aux rudiments du métier de dessinateur de presse et/ou d’auteur-illustrateur rendent possible des liens avec l’ensemble des disciplines scolaires. Dans la mesure du possible, les nouvelles technologies (appareils photo, ordinateurs avec logiciels de traitement de l’image, scanners, active-board) peuvent facilement être intégrées et procurer une dimension particulièrement appréciée des jeunes.

 

Exemples d’activités

 

  • «La chimère» est une activité d’amorce participative et permettant de nouer contact, de s’amuser et de susciter l’intérêt pour les ateliers suivants. Les élèves guident Aprilus dans la conception d’un animal imaginaire (nez de cochon, yeux de chats, oreilles d’éléphant, piercings, taches de jaguar, etc.)
  • «La musique m’inspire» est une expérience individuelle basée sur l’intuition artistique que génère une sélection musicale originale. Les productions des enfants sont mises en commun et illustrent le pouvoir des traits et des couleurs sur le cerveau humain.

  • «Les patates» est une méthode d’apprentissage du dessin, le plus souvent des animaux ou des personnages, à partir de formes géométriques simples (dont les fameuses patates).
  • «Création aboutie» d’une caricature, d’un comic strip, d’une BD, d’un récit illustré.

  • «Initiation au dessin animalier» avec l’appui de matériel biologique (crânes, ailes, pattes, squelettes, vidéos). L’objectif est de représenter différentes espèces ainsi que l’habitat dans lequel elles évoluent.

 

Aprilus – Illustrateur indépendant

Courriel : info.aprilus@gmail.com

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire