Indignés (10/2011)

décembre 7th, 2011
|

Le 15 octobre 2011, des milliers de citoyens dits «indignés» s’installent pour occuper des places dans les quartiers financiers d’un millier de villes partout sur la planète, dans la foulée de Occupy Wall Street («We are the 99%»).

Le dessin? À l’origine, les drapeaux étaient blancs pour je ne sais plus trop quelle histoire dans laquelle baignait Falcimaigne, le rédacteur du Journal Ensemble. Mais le plus beau drapeau qui soit; c’est le noir. Les blancs, on se mouche ou on se torche avec. Toujours est-il que ce dessin n’était pas du goût d’un type du Conseil d’administration qui, indisposé par la nudité des personnages, a même fini par mettre les bouts. Mon idée c’était de représenter les indignés dans leur plus simple expression : all in all, that’s all we are, comme le chantait Kurt Cobain. À cette occasion, le dessin a été défendu, mais par la suite, les choses se sont détériorées. On exigeait que des dessins préalablement approuvés sous forme de croquis soit modifiés. La crainte de vexer planait toujours. Bref, ce n’était plus du dessin éditorial.

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.