2016 – les dernières merdes de l’année

rasta-noel-aptilus
janvier 3rd, 2017
|

logorrq2

Donc, du plus récent au plus ancien, grosso modo, le mois de décembre 2016, avec les textes qui nappaient le tout.

Dret’là, le bonbon-la-fesse au THC

Un bonbon-la-fesse, sur l’Île de la Réunion, c’est une jolie façon de désigner un suppositoire. Mon vœu pour clore cette année 2016 serait dans carrer un bien gros, full gorgé de THC, dans le cul de tous les cons qui nous pourrissent la planète. Dans le fion des grosses pointures comme Trump et Poutine. Dans celui de nos crus du pays, comme le monarchiste Deltell et tout le caucus Libéral. Et puis dans celui de tout ces faiseurs de mots insignifiants, payés pour vomir des âneries, comme la chroniqueuse Judith Lussier. Mais comme les trou-de-culs ne manquent pas, je vous laisse le soins de souhaiter un DRET’LÀ saucé dans la margarine bio (demeurons non-violents) à qui bon vous semble. À l’an prochain.

La croissance jusqu’où?

 croissance-positive-aprilus        

Vive la décroissance!

La poutre dans l’œil du panda

kamikaze-panda-aprilus

Ça faisait un moment qu’on en causait François Doyon et moi. Ras-le-bol du panda! Voici donc, agrémenté de mes gribouillis, six croyances populaires à propos «d’Anarchopanda pour la gratuité scolaire». Il va sans dire qu’avec la plume de François, les faits rentrent dans le lard du plantigrade. Retrouvez la bio de l’auteur en bas de page.

1ère CROYANCE – Anarchopanda est anarchiste. Anarchopanda est un anarchiste qui se méfie des structures de pouvoir de l’État.

LES FAITS – Anarchopanda fait assez confiance à l’État pour entamer des poursuites judiciaires contre le règlement P6.

panda

2ème CROYANCE – Anarchopanda lutte efficacement pour la gratuité scolaire. Durant la grève étudiante de 2012, nous avons vu une personne déguisée en panda manifester avec les étudiants. Sa présence a fait progresser la cause de la gratuité scolaire.

LES FAITS – Anarchopanda consacre beaucoup d’énergie et de ressources pour défendre le droit de manifester dans les rues à visage couvert et sans donner d’itinéraire. Que des manifestations dans les rues soient un moyen efficace d’obtenir la gratuité scolaire reste à démontrer. Ce qui est clair, c’est qu’au moment où la Ville de Montréal a imposé le règlement P6, on a de moins en moins entendu parler de gratuité scolaire au sein du mouvement étudiant. Le règlement P6 a été une manœuvre de diversion très efficace, un piège à ours.

3ème CROYANCE – Anarchopanda respecte toujours les femmes qui ont le courage de prendre publiquement la parole dans un monde dominée par la parole des mâles blancs hétérosexuels cisgenres. Anarchopanda ne méprise pas les femmes et s’il n’est pas d’accord avec elle, il les critique avec respect, sans afficher une condescendance de mâle dominant.

LES FAITS – Le 27 janvier 2014, Anpanda2-aprilusarchopanda écrit : « Vous savez où il s’est infiltré, l’intégrisme? Dans la tête de Djemila Benhabib. Pas besoin de photo pour voir ça. »

Le 28 décembre 2014, Anarchopanda écrit « Quand vous êtes fâché-es parce que Djemila Benhabib reprend à son compte les niaiseries du président de la Fraternité du SPVM sur les dangers d’une ville multiethnique et de ses mosquées, rappellez-vous (sic) qu’à la place d’être au gouvernement elle blogue des affaires mal écrites sur “Sympatico”. Ça va déjà mieux, non? » 

Le 9 juin 2016, Anarchopanda écrit « Comprendre que l’immense majorité des gens qui étaient contre la charte des valeurs du PQ étaient néanmoins pour la laïcité : pas vraiment compliqué pour le commun des mortels, toujours impensable pour Djemila Benhabib. » 

Le 2 septembre 2016, Anarchopanda écrit que « Djemila se rapproche de sa forme finale » parce qu’elle considère les féministes de la mouvance islamogauchiste aussi nuisibles que les islamistes eux-mêmes.

Le 17 février 2014, Anarchopanda écrit : « Si, au travers d’une lutte, aussi noble soit-elle, tu deviens la copie carbone de ce contre quoi tu luttes, c’est probablement le temps de prendre un break et de laisser la place à d’autres. Ce statut est dédié à Louise Mailloux. »

Le 3 septembre 2016, Anarchopanda écrit « Tel le Christ ressuscité, Louise Mailloux émergea de la caverne et répéta mécaniquement les paroles attendues au sujet du burkini. Essentiellement, elle prononce une fatwa contre les hidjab (sic) dans les écoles et les garderies, peut-être inspiré (sic) par les déclarations récentes de Lise Payette. Rendons à César ce qui lui appartient : je ne crois pas que Louise Mailloux pense que le burkini fait peur aux poissons. »

Dans une réplique à un article de Rima Elkouri, un individu qui se fait passer pour Anarchopanda la tutoie et l’apostrophe 13 fois en utilisant son prénom. Le tout est accompagné d’une mise en garde pouvant être perçu comme de l’intimidation : « si tu as une caméra, laisse là chez toi (conseil d’ami). »

4ème CROYANCE – Anarchopanda est progressiste. Anarchopanda est un défenseur de la laïcité, la vraie.

panda1-aprilus

LES FAITS – Anarchopanda a écrit sur sa page Facebook : « Le jour où le saccage d’une mosquée fera au moins autant capoter les Québécois que les propos d’un Adil Charkaoui, je vous crisserai patience avec l’islamophobie, c’est une promesse. » (25 octobre 2016) La veille Adil Charkaoui avait publié ceci sur sa page Facebook : « L’islam vaincra. Les musulmans s’en sortiront encore une fois vainqueurs. Les nouvelles invasions barbares échoueront — in chaa Allah — comme cela a été le cas pour les croisades et l’impérialisme. Les peuples musulmans résisteront et ils finiront par battre leurs ennemis : les envahisseurs et les traîtres ». Pour un vrai progressiste, ces propos seront toujours plus terrifiants que la destruction de biens matériels et il espère le jour où brûler le visage d’une femme avec de l’acide va causer autant d’émoi qu’une caricature de Mahomet.

5ème CROYANCE – Anarchopanda est cohérent. Il y a toujours une grande cohérence entre les gestes et les paroles d’Anarchopanda. Selon une rumeur persistante, ce serait un enseignant en philosophie qui se cacherait le plus souvent sous le costume du panda.

LES FAITS – Anarchopanda a écrit avec condescendance sur Facebook qu’il n’est pas pertinent de parler des élections sur Facebook. « Conseils de salubrité publique aux Québécois-es pour les prochaines 24 heures : 1. C’est pas votre élection. 2. Rendu là vous pouvez pu rien faire. 4. En tous cas pas sur Facebook » (7 novembre 2013). Au cours des 24 heures qui ont suivi cette publication, Anarchopanda a publié une douzaine de statuts Facebook sur les élections américaines.

Le 24 juin 2016, Anarchopanda a écrit ceci sur sa page Faceboook : « Je ne souhaite pas bonne fête au Québec, donc, car je ne comprends pas la pertinence de souhaiter bonne fête à une abstraction. » Mais le 6 juillet suivant, il souhaite « une fête de l’Eid aussi lumineuse que possible à mes frères musulmans et mes sœurs musulmanes. »

6ème CROYANCE – Anarchopanda ne fait pas d’amalgames. Anarchopanda ne veut pas qu’on associe tous les musulmans au terrorisme : tous les musulmans ne sont pas terroristes. Anarchopanda ne fait pas de généralisation abusive.

LES FAITS – Lorsque Radio-Canada a annoncé qu’un porte-parole de la communauté arabo-musulmane avait été menacé de pendaison, Anarchopanda a écrit : « Nos extrémistes de la “laïcité” à l’œuvre. » (15 novembre 2016). Radio-Canada n’a rien révélé sur l’identité des auteurs des menaces de pendaison, mais Anarchopanda les associe sans preuve aux partispanda3-aprilusans de la laïcité.

Pour Anarchopanda, critiquer l’homme blanc en général, ce n’est pas faire d’almagame :

« La base de la base :

Si un phénomène se rapporte plus spécifiquement à une démographie particulière (e.g. l’“homme blanc”), ça ne veut pas dire :

— Que le phénomène se rapporte uniquement à cette démographie (parce que “plus spécifiquement” ne veut pas et ne voudra jamais dire “uniquement”.)

— Que le phénomène se rapporte pareillement à chaque individu membre de l’ensemble (parce qu’une tendance relative ce n’est pas une corrélation absolue, et les sciences sociales ne démontrent à peu près jamais — jamais? — de corrélation absolue).

Donc oui, bien sûr, ça existe des femmes misogynes, ça existe des blancs qui sont victimes de profilage policier, ça existe des musulmans qui supportent (sic) Trump, des juifs antisionistes, des bouddhistes extrémistes et des raëliens critiques (ok, j’étire peut-être un peu la sauce, là), tout existe câlisse, le monde est compliqué.

Alors s’il vous plaît, cessez de tout ramener à votre petite personne, on parle ici de tendances qui se questionnent, bien entendu, mais sur le plan de la généralité, pas de votre expérience personnelle.

Si vous pensez que le chapeau ne vous fait pas, vous n’avez qu’à ne pas le mettre et à passer à autre chose, comme par exemple (sic) vous demander pourquoi vous vous sentez tant visés. » (Facebook, 14 novembre 2016)

Pourtant on interpole « homme blanc » et « musulman » et que je remplace « Trump » par « islam », ça donne exactement ce que la gauche régressive appelle un amalgame.

Anarchopanda est un personnage de fiction. Toute ressemblance avec une personne existante ou ayant existé est purement fortuite.

francois-doyon

François Doyon – Ose te servir de ton propre entendement! Voilà la phrase fétiche de François, une phrase qu’il aime appliquer au jour le jour. Que ce soit dans ses luttes épiques contre les impostures intellectuelles, son amour pour les plantes que personne ne connaît par leur vrai nom ou son dévouement pour ses élèves, François ne se chauffe pas de n’importe quel bois. Spécialiste de la philosophie de Hans-Georg Gadamer, il est l’un des auteurs de Philosophical Apprenticeships, contemporary continental philosophy in Canada (Presses de l’Université d’Ottawa, 2009), de L’art du dialogue et de l’argumentation, s’initier à la pensée critique pour le cours « Philosophie et rationalité » (Chenelière Éducation, 2009) et de La face cachée du cours Éthique et culture religieuse (Léméac, 2016). Il est également contributeur pour la revue Québec sceptique.

 

L’ami de Desmarais

Primaire de la droite : Sarko défait .

sarko-aprilus-le-qc

Président Trump

Clinton et Trump, tout les deux produits du même hydre. L’élection de Trump m’a forcé à modifié ce dessin. J’ai dû inverser les têtes…

monstre-yankee-aprilus

Comments are closed.