Boussole électorale : le facteur testostérone

août 17th, 2012
|

Boussole électorale : qui est le meilleur chef?

Radio-Cadena – Samedi 18 août 2012 17 h 54

Les données recueillies parmi les réponses au questionnaire de la Boussole électorale permettent maintenant de voir quels sont les chefs qui, selon les utilisateurs, sont les plus dignes de confiance et les plus compétents.

Plus de 99 000 utilisateurs de la Boussole électorale ont évalué les chefs de parti. Ils ont répondu à trois questions, dont celle-ci : « Selon vous, dans quelle mesure les chefs de parti suivants sont-ils dignes de confiance? »

Plusieurs tendances se dessinent, selon François Gélineau,de l’Université Laval et membre du comité scientifique de la Boussole électorale.

Parmi les utilisateurs dont le salaire annuel se situe entre 40 000 $ et 100 000 $, Pauline Marois est la chef la mieux évaluée au niveau de la confiance, de la compétence et des valeurs. Suivent dans l’ordre François Legault, Françoise David, Amir Khadir, Jean-Martin Aussant et Jean Charest.

Selon Yves Dupré, d’Octane Stratégies et Communications, Pauline Marois a bien tiré son épingle du jeu. « Elle a gardé un ton serein, posé depuis le début. Ça ne fait pas de flammèches, mais cela a permis au PQ de rester où il était », soutient-il.

Les femmes et les hommes n’évaluent pas de la même façon les chefs. Les femmes font en moyenne davantage confiance à Pauline Marois. Les hommes préfèrent François Legault.

« Mais je pense que dans le cas de Pauline Marois, son côté plus calme plaît aux femmes. Tandis que l’aspect vindicatif de François Legault, la testostérone, va plaire plus aux hommes », explique le Pr Bernard Motulsky, du département de communication de l’UQAM.

Toujours à partir des données de la Boussole électorale, les étudiants font plus confiance à Pauline Marois, à Françoise David et à Jean-Martin Aussant qu’à François Legault et à Jean Charest.

Enfin, les anglophones accordent plus de confiance à Jean Charest que les francophones.

Depuis le début de la campagne électorale, plus de 260 000 personnes ont répondu aux questions de la Boussole électorale sur le site de Radio-Canada.

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.