Couilles de terre (2)

Le monde merveilleux de nos légumes méconnus, deuxième partie.

Pour ceux qui n’ont pas vu la première partie de ce grand documentaire, c’est «ICI».

Je suis plutôt content de ce nouveau cru. Les petits couillons, semblables à des petites tortues marines, tentant de s’enfouir… Struggling for life. Prochainement sur Aprilus, l’usage ancestral du sirop de couille et autres produits dérivés…

Petit Anarchisse, casse-couille pour vieux

DoumEh, milliards de fans d’Aprilus – qui sait si bien booster ses publications comme le recommande Fèces-bouc –  z’aviez remarqué? L’est parti le p’tit anarchisse dans ma signature! Eh ben oui, déjà que ma blonde se payait ma tête avec ça! C’est que j’ai eu ma dose de nomenclature, de taxonomie et de masturbation intellectuelle. Cette fin de semaine, une bien jolie expérience clownesque orchestrée par UTIL et pimentée de militantes Montréalaises m’a fait prendre conscience de ma rusticité. Je suis plutôt le genre de clown amoureux du grotesque et adepte de méthodes de guérilla qui ne rechigne pas à s’offrir, sans chichis, à l’expertise d’une spécialiste. En l’occurrence, Dominique Malacort! Pour les bonnes causes, je suis une si bonne pute! Tellement peu client!

Ceci étant dit, c’est vrai que j’ai une grande gueule d’achigan qui fait du bruit! Mais ça se soigne!

Sur ce, soucieux de réajuster la parité des genres, je vous propose un joli dessin de Ramses Morales Izquierdo, le collaborateur Cubain de Tabarnak!

ovaryfixion

 

8 Partages