Deux rockstars, un gourou et des mots

février 15th, 2015
|

multiculturalisme aprilus

Quel plaisir!

Quel bonheur que de se foutre de la gueule du Grand Schtroumph papal costumé! Et aucun risque de me faire trouer la peau par un commando d’intégristes en soutanes! Et la gauche communautariste? Me traitera-t-elle de christianophobe raciste? Mheuuuu non! Mais attention!!! Pas touche aux papillotés et aux barbus! «Eux» c’est pas pareil! «Eux» c’est les zautres. «NOUS», c’est les cathos.

Reliquat catho au service du multiculturalisme

C’est ce qu’affirmait il y a deux semaines, le plus sérieusement du monde, une fade formatrice d’enseignants en «éthique et culture religieuse» (en un lieu dit «rural» dont je tairai le nom, précarité exige). Devant l’expression de mon indignation, des collègues se sont empressés de souligner que dans leur classe, tous les lardons étaient baptisés. Superbe! Les bœufs sont lents, comme disait Falardeau… Ceci étant dit, n’allez pas croire que dans l’arrière pays, ces matantes sont la normes. Nombreux sont les enseignants qui sont agacés par le contenu de ce cours associant l’éthique à de notoires placébos dont l’histoire a été outrageusement aseptisée. Entendons nous, ce cours n’est rien d’autre qu’un reliquat de catéchisme pimenté de bondieuseries «exotiques», l’un des nombreux moyens mis en œuvre pour communautariser le Québec et faire croire au bon peuple que la quête de sens n’est possible qu’en adhérant à une secte homologuée.

À mes zamis zincluzifs – d’un artisse superbement anonyme

mere theresa coul DjIl y a deux semaines, Roméo Bouchard écrivait un texte pertinent sur un ton fort respectueux intitulé «À mes amis de la gauche». Une critique adressée à l’une des expression politicienne de la gauche québécoise, Québec Solidaire. Eh ben, le monsieur, il s’en est pris plein la gueule! La candidate déchue de QS à Rimouski, par ailleurs fort sympathique, n’a pas apprécié que l’on s’en prenne à sa secte. Elle y est donc allée d’un pitonnage compulsif, espèce de fourre-tout, complètement à côté du propos, un genre de discours électoral truffé de copier-collers (références à l’appui) et de pleurnichements quant au traitement médiatique injuste qui serait réservé à son parti. Le tout couronné d’un titre inapproprié qui se voulait ironique : «à mes amis cyniques».

Ce ne sont pas les propos de Roméo qui m’intéressent ici, mais l’attitude de cette gauche politicienne, somme toute classique. Ce sont ses sympathisants, et non pas les parvenus de la CAQ et les «jeunes-vieux du PLQ qui m’agressent pour mes propos de «laïcard intégriste». Et ça, ça m’énerve, moi l’indépendantisse, environnementalisse au tréfonds de la moelle, moi, l’escogriffe aux deux pieds solidement plantés à gauche.

trinité aprilusCeux qui me connaissent savent que j’ai été happé par cette lutte contre les intrusions religieuses pour des raisons bien personnelles. Je crois que les accommodements raisonnables sapent l’intégration des immigrants et souillent le principe de laïcité; deux idées bénéficiant d’un fort soutien populaire. QS et le PLQ baratinent qu’il s’agit là d’une manifestation d’intolérance, semant à tout vent des accusations d’islamophobie. Curieux… Traditionnellement, à gauche, on analyse les évènements de manière sociale. Aujourd’hui, les moutons mélaniques bleachés de QS procèdent d’une lecture ethnique, pour la plus grande satisfaction des extrémistes.

 

Donc. Amis granoles solidaires qui êtes concernés, votre ardeur à me faire chier quand je cause de laïcité m’exaspère; tout comme les adjectifs creux que vous accolez à la laïcité. Votre zèle à nous spliter et à nous condamner au PLQ à perpétuité me met en pétard.

Et il y a aussi cet ORANGE, cette ostie de couleur que vous partagez ouvertement avec le NPD (parti fédéraliste et centralisateurs incapable d’assumer le mot socialisme). Sachez que c’est aussi le nom du l’agent défoliant de Monsanto. Celui qui fut balancé par les Ricains sur la gueule des Viets. Eh ben, visiblement, avec votre sacro-sainte ligne de parti, cette partisanerie fratricide, vous avez en commun cette fâcheuse tendance politicienne à tout cramer autour de vous.

Et là, malgré le pathétique de mon anonymat fermier, avec une autosatisfaction aussi assumée que la turgescence d’une bite gorgée d’amour; en une bienheureuse giclée de laitance rurale, je proclame haut et fort à tous ces «zislamo-zincluzifs misérabilistes» que je ne me soucie pas exclusivement de laïcité et d’indépendance! JE SUIS UN GENTIL! La preuve :

granolesI do care a lot about…

Les mesures d’austérité, la concentration des médias, les effets génétiques des rayonnements ionisants, la financiarisation du vivant, la giardiose, le nucléaire, les multinationales véreuses, la destruction des milieux humides, les pesticides, les OMG, les protées anguillards, la malbouffe, l’exode rural, les nanotoxiques, l’arraisonnement de la finance, de la répartition des richesses et du mode de production, l’exil fiscal, l’obscène enrichissement des oligarques, les abeilles, les intrusions du privé dans le système de santé, le pillage des ressources, l’éducation, la santé, le viol des femmes autochtones, la militarisation, les politiques belliqueuses des Conservateurs, les radios poubelles, l’agriculture biologique, les intrusions publicitaires, l’hyper-sexualisation, la masturbation intellectuelle élitiste, l’homophobie, le contrôle des armes à feu, la constituante, la gratuité de l’éducation, la face de pet d’Éric Duhaime, la répartition de la richesse, les gaz à effet de serre, le sexisme, l’exploitation du pétrole et des saletés fossiles, l’insignifiance culturelle institutionnalisée et médiatisée, les peuples indigènes, les impérialismes, les hémorroïdes, la corruption et la collusion, la croissance illimitée, la gueule d’ange du fils de l’autre, l’électrification des transports, la légalisation de la marijuana, l’encéphalite spongiforme bovine, les banlieues parisiennes, l‘éducation, la protection des écosystèmes, le commerce équitable, le revenu minimum garanti, la surconsommation, la concentration et la délocalisation des activités de production et de transformation entre les mains de multinationales apatrides, les maquiladoras, les rénovations du bureau de Jean D’amours le twit qui veut toujours être sur la photo, la marchandisation du vivant, les semences ancestrales et rustiques, la désintégration des territoires et des collectivités qui les habitent, les morpions, la liberté d’expression, les marées noires, les régimes de concession des ressources pour quelques emplois, les mines anti-personnelles, la tauromachie, le suif du gros Barette, l’exil des profits provenant de l’exploitation des ressources territoriales et leur fuite vers l’étranger au lieu de servir au développement des populations, le chikungunya, le néocolonialisme, les travailleurs clandestins, les polluants organiques persistants, la démocratie territoriale, le chômage, la réappropriation des ressources naturelles, l’anémie artistique médiatique, l’eau, l’énergie marémotrice,la trichinellose, l’aménagement du territoire, TAFTA, la torture, le terroir et le patrimoine, le pillage, le gaspillage, la maladie de Lyme, le machisme, la restauration de la souveraineté des collectivités territoriales, les ongles incarnés, l’obscurantisme idéologique traduit en politiques conservatrices, l’intégration des immigrés, le racisme, la mysoginie, la vente d’armes, les coups d’État financiers, les zapatistes, les grandes compagnies, les pluies acides, pharmaceutiques, ebola, l’intégration des élèves en difficultés d’adaptation et d’apprentissage, le réchauffement climatique, la liberté des Palestiniens, Idle no more, la fracturation hydraulique, la dette grecque, le fichage des internautes (ACTA), la destruction des forets vierges et des récifs coralliens, les Pussy Riots, la malaria, la désertification, le réchauffement climatique, le viol, la sécurité alimentaire, le trafic sexuel, les éléphants, Anticosti, les mutilations génitales, les ambitions de Transcanada, la fièvre aphteuse, les élevages industriels, etc.

Oh, its a dirty job but someones gotta do it! Oh, its a dirty DRAWING but someones gotta DRAW it now!

facebook_logo_aprilus

2 Partages

Les commentaires sont fermés.